Accueil

Le Laboratoire des bassins sédimentaires et des orogènes (LGBSO) fut créé autour de noyaux d’enseignants chercheurs de la spécialité de géologie sédimentaire. Les profils et les préoccupations des chercheurs, dont une bonne partie était de rang magistral, ont permis de constituer 04 équipes :

Equipe 1 : Paléontologie, Micropaléontologie, Paléoécologie et Paléoenvironnements.

Equipe 2 : Sédimentologie et Dynamique des Bassins.

Equipe 3 : Evolution Géodynamique des Domaines Atlasique et Mésitien.

Equipe 4 : Riffting méditerranéen et cinématique post collision en Algérie centrale et cccidentale, contribution à la connaissance des risques naturels.

 Ainsi, la première équipe, dirigée par Ahmed Nedjari, s’occupe des bassins sahariens, dont l’histoire est longue et complexe, ainsi que des structures calédoniennes et hercyniennes essentiellement. Les phases de déformation postérieures (alpines) sont également analysées.

La seconde, dirigée par Fatiha Kechid depuis 2009, après le départ de Mme F. Chikhi, est chargée de la biostratigraphie, de la paléoécologie et de la reconstitution des environnements de dépôt des séries sédimentaires de tous les bassins.

La troisième équipe, dirigée par Rachid Aït-Ouali, s’occupe du domaine intraplaque du nord de l’Algérie, c’est-à-dire des domaines atlasique et mésétien, avant pays des chaînes alpines plus complexes qui s’étendent entre le front des nappes telliennes et la Méditerranée ; les objectifs de cette équipe sont multiples, d’ordre géodynamique et structural.

Enfin la quatrième équipe, dirigée actuellement par Mohamed Mesbah, avait pour objectifs l’analyse des structures du nord de l’Algérie (ou domaine tellien) en liaison avec la naissance de la Méditerranée et la collision Afrique-Europe ; le travail de cette équipe doit mener à une meilleure connaissance des risques sismiques.

Le laboratoire a également pour tâche d’assurer les activités pédagogiques de graduation et de post-graduation avec :

Formation d’ingénieurs ;

Formation de masters ;  

Formation de magisters ;

 -   Formation de docteurs d’états .